Citation

C'est pas graveC’est pas grave de Jo Hoestlandt
My rating: 4 of 5 stars

Milan

120 pages

Janvier 2014

 

Présentation de l’éditeur :

Chloé, 14 ans, conjugue sa vie d’ado au jour le jour.

Je, c’est elle, le jour où elle explose contre sa mère avec des mots qui font mal, à celle qui les entend, mais aussi à celle qui les prononce.

Tu, c’est Mathis, son petit copain qui ne veut plus d’elle. Première rupture.

Il, c’est son père, parti si tôt de la maison, qui n’a pas accompagné toute son enfance et qui essaie de se racheter bien maladroitement.

Elle, c’est la version parfaite de Chloé, celle qu’elle voudrait être, la créature de rêve des magazines, mystérieuse et hautaine.

On, c’est une histoire d’amitié entre Liza et Chloé. Une histoire si forte qu’elle en est devenue fraternelle, mais qui s’est brisée, à cause de Mathis justement.

Nous, c’est elle et sa grand-mère, un dialogue entre deux générations ; une grand-mère qui dit à Chloé ce que sa mère n’a jamais pu – ou su – lui dire.

Vous, c’est ce prof d’histoire passionné et passionnant, qui l’intéresse au monde et qui la valorise.

Ils, c’est toutes ces personnes qui parlent à la télé ou dans sa classe. Ceux qui pensent tout savoir et pouvoir répondre aux besoins de Chloé et de son entourage. Ceux qui sont loin mais se croient près.

Elles, ce sont les filles de l’autre côté de la rue. Celles qui se croient supérieures, celles qui sont riches, différentes de Chloé et de ses voisines. Mais c’est aussi celles qui sont un peu des deux.

Bref, dans la vie de Chloé tout va mal, mais ça va quand même.

Mon avis :

Jo hoestlandt écrit surtout pour les plus jeunes mais quand elle se met à écrire pour les ados, c’est toujours très réussit ! Ce roman ne fait donc pas exception.

Le récit est raconté par l’héroïne Chloé. Or, si l’auteure essaie de coller au plus près du langage d’une ado d’aujourd’hui, cela ne l’empêche pas de distillé par ci par là quelques jeu de mots, jeu sur les sons… faisant de ce roman un pur régal du point de vue de l’écriture.

Le livre est découpé en petit chapitre abordant chacun un thème : sa mère, son petit copain…

Chloé est une ado comme les autres qui fait ses premiers pas dans la vie. Elle nous fait partager ses coup de gueule mais aussi ses interrogations, ses rêves, ses espoirs… En effet, Chloé est dans une sale période, elle ne s’entend pas avec sa mère, se fait larguer par son copain, se dispute avec sa meilleure amie et n’est pas certaine de vouloir une relation avec son père. Mais à part ça tout va bien ! Heureusement qu’elle peut se confier à sa grand-mère !

Une tranche de vie qui nous plonge dans l’univers de l’adolescence. Un roman court peut-être un peu trop !

C’est pas grave de Jo Hoestland

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s