Citation

Les Furies De CalderonLes Furies De Calderon de Jim Butcher
My rating: 4 of 5 stars
tome 1

Milady

Janvier 2012

655 pages

 

 

 

 

Résumé : 

Amara est un curseur, elle effectue une mission avec son professeur qui, si elle réussit, lui permettra de valider sa formation. Or, très rapidement, les choses se compliquent et Amara doit fuir jusque dans la vallée de Calderon. là, elle rencontre Tavi. Ils vont devoir accomplir la mission d’Amara.

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier Livraddict et les éditions Milady pour ce partenariat.
Depuis, sa sortie en grand format, j’avais très envie de lire ce livre. En effet, lorsque j’ai découvert les éditions Milady ce fut avec la série Dresden, du même auteur que Codex Alera. Aussi, j’étais curieuse de découvrir cet auteur dans un autre type de roman. Et je peux dire que je n’ai pas été déçue ! Bien que très différent des Dossiers Dresden, Codex Alera est aussi bien voir mieux.
Ainsi, je ne me suis pas ennuyée une minute et chaque fois que je me suis plongée dedans, j’ai eu énormément de mal à le refermer.

Bien que Tavi soit destiné à être le héros de ce roman, l’histoire tourne en réalité autour de plusieurs personnages, pas nécessairement tout du côté des gentils. En effet, les différents protagonistes vont se révéler au fur et à mesure du roman. D’ailleurs Tavi est presque un anti-héros : il est souvent effrayé, et fait preuve de courage presque par inadvertance. En outre, il y a un certain mystère concernant l’origine de Tavi qui renforce ainsi le suspens au-delà de l’intrigue principale.

L’histoire n’est en soit pas bien originale mais efficace et bien construite. En outre, on ne perd pas de temps et on entre au cœur du complot dès les premières pages. L’efficacité de l’intrigue tient au fait que les alliances entre les différents personnages changent beaucoup. En effet, au départ certaines associations évidentes sont faites, comme Tavi et son oncle Bernard, mais au fur et à mesure de l’intrigue les personnages vont se séparer pour former d’autres associations voire parfois recroisée temporairement la route de leur compagnon précédent. Ainsi, il y a finalement beaucoup de mouvements entre les personnages mais aussi au niveau de la carte même si l’action est surtout localisé dans la forêt.

L’univers au départ ne semble pas très riche mais vers la deuxième partie du roman, de nouvelles créatures viennent l’étoffer. La principale originalité réside dans les furies : sorte de mélanges entre un élémental et un Djinn, que l’on rencontre plus facilement en fantaisie urbaine qu’en fantaisie traditionnelle.
Seul bémol à ce roman la fin qui à mon sens est un peu trop poussée dans le happy end ce qui est dommage.

Pour conclure, j’ai adoré ce premier tome et j’ai hâte de lire la suite.

Codex Alera tome 1 : Les furies de Calderon de Jim Butcher

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s