Citation

Le cycles des princes d’Ambre  de  Roger Zelazny

Tome 1 : Les neufs princes d’Ambre

Editeur : Folio SF

Sortie : 11 octobre 2000

Nombre de pages : 250

Note : 4/5

Quatrième de couverture : 

Ambre est un royaume médiéval ; comme tous les autres il possède une capitale, un palais, une cour, une famille royale et des intrigues. Mais Ambre est aussi bien plus : lieu mythique considéré comme le centre de l’univers. Seul lieu réel, tous les autres n’en sont qu’un reflet, dans l’ombre, comme la Terre. Considérée comme très intéressante par la plupart des princes d’Ambre, elle leur sert de résidence secondaire, voire de cachette. Car la vie d’un prince ou d’une princesse n’est pas de tout repos. Seuls dépositaires du pouvoir quasi divin de se déplacer entre les mondes, ils n’en restent pas moins humains : au mieux rivaux, ils sont le plus souvent ennemis jurés. En effet, depuis la disparition mystérieuse d’Obéron, le père de cette grande famille, le trône est vacant et la succession des plus agitée.
Mon avis (Ilks) : 

Une fois n’est pas coutume, je suis entré dans ma librairie préférée, bien décidé à ne rien acheter. Trois minutes et l’apologie de Zelazny plus tard, je sortais avec ce livre.

Pourtant, je dois avouer que le début m’a dérangé. J’avais une impression de déjà vu! L’idée insupportable du héros amnésique, lu et relu dans beaucoup trop de thrillers et autres romans policiers. Il ne me restait plus qu’à prendre mon mal en patience et à suivre Corwin dans ses aventures !

Une fois les premiers chapitres passés,  je dois avouer que j’ai eu du mal à ne pas lire ce livre d’une traite. En effet, l’histoire prend peu à peu de la hauteur et de la profondeur: basculant du mauvais polar à une oeuvre fantastique des plus palpitantes.

Les personnages sont tout juste esquissés, l’aventure débute à peine, mais pourtant on ne peut s’arracher à notre lecture. Sans faire de grandes révélations, la lutte entre les frères pour prendre la place sur le trône est tout simplement addictive. De plus, le monde des ombres décrit par Zelazny est tout bonnement magique.

En résumé, c’est un premier tome prometteur avec une fin ouverte qui nous assure de bons moments de lecture à venir.

Le cycle des princes d’Ambres tome 1 : Les neufs princes d’Ambre de Roger Zelazni

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s