les cavaliers de l’apocalypse tome 1 : guerre de Larissa Ione

Guerre (Les Cavaliers de l'Apocalypse, #1)Guerre by Larissa Ione
My rating: 4 of 5 stars
Tome 1

bragelonne

octobre 2013

358 pages

 

 

 

Résumé :

Le sceaux de Reseph vient d’être brisé. il est donc devenu Pestilence et n’a d’autre désir que de voir l’apocalypse se déclencher. Pour cela il doit briser le sceau de son frère Ares. Ares va donc tout faire pour protéger son porteur. mais les choses vont se compliquer quand le porteur va prendre les traits d’une jeune femme qui est très loin de le laisser indifférent et qui ne semble pas prendre la mesure de ce que lui, Arès représente !

Mon avis :

Tout d’abord je remercie Livraddict et les éditions Bragelonne pour ce partenariat.

Ce tome se situe juste après la fin du tome 5 de la série Démonica de la même auteure. En effet, nous assistons ici, aux conséquences de l’épidémie déclencher par Sin à savoir la rupture du sceaux d’un des cavaliers de l’apocalypse pestilence.

Celui-ci va donc chercher par tous les moyens à briser les trois autres sceaux afin de déclencher l’apocalypse. Et l’Aegis, le X et les autres cavaliers vont tenter de l’en empêcher.

Ce tome est plus sombre encore que les précédents en partie parce qu’il concerne Guerre. La romance alterne de manière équilibrer avec l’action. Et l’auteure sait nous garder en haleine jusqu’au bout accélérant la tension à mesure qu’on s’approche du dénouement et multipliant les rebondissements.

Le couple est construit tout en contraste avec d’un côté Ares toute en puissance et violence, guerrier de plusieurs millénaires. et de l’autre Cara, une jeune humaine tout en douceur et qui se refuse à la moindre petite violence. Or aussi bien le caractère de Cara va s’endurcir au contact d’Ares autant ce dernier va s’adoucir au contact de Cara. Ainsi, ils vont avoir de cesse d’alterner la place de « chef » dans leur relation.

Ce tome est aussi l’occasion d’accorder une place plus grande à certain personnage comme Kylian, Arik et Reaver pour laisser en retrait mais présent quand même Eidolon, Shade, Wraith et leur famille respective.

Bref, un nouveau tome à la hauteur des précédents et une auteure qui confirme son talent !

Pour terminer, un petit mot pour une fois sur la couverture qui est tout simplement sublime et arrive un peu à faire passer la pilule du passage au grand format !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s