Les chroniques de Krondor tome 1 : magicien apprentie de Raymond E Feist

Magicien : L'apprenti (La guerre de la faille, #1)Les chroniques de Krondor de Raymond E. Feist
My rating: 4 of 5 stars

Tome 1 : Magicien l’Apprenti

Milady

Mars 2011

608 pages

 

 

Résumé :

Un bateau arrive de nulle part avec à son part des armes étranges. Un peu partout on observe des événements qui sortent de ordinaire. Pour finir on découvre des guerriers dont on ne peut déterminer l’origine ou l’identité seulement leur intention première : faire la guerre !

Mon avis (Audel):

Quand on commence à s’intéresser à la fantaisie, il y a certains auteurs incontournable : Feist en fait partie ! J’ai donc profité de la réédition en poche de ces romans pour découvrir cet auteur et son univers et je ne le regrette pas !

Ce premier tome est à la fois très classique et à la fois original : on retrouve une groupe de jeunes personnages qui vont évoluer et nous faire découvrir à travers eux l’univers de l’auteur. Cet univers est composé d’elfes, de nains, d’homme, de magiciens… Il y a plusieurs royaumes plus ou moins alliés qui vont devoir lutter contre un ennemi commun : un mystérieux peuple qui semble venir d’une sorte de faille interdimensionnelle !

Il faut savoir que ce premier tome est en réalité la première partie du premier tome. Et je dois dire que la coupure est bien réussie : elle intervient à la fin d’une première phase de la guerre, à un moment qui conclu la première partie et annonce la suivante. Cependant, n’étant qu’une première partie, on reste à peu sur notre faim concernant certains personnages.

En effet, dans ce tome nous ne suivons pas l’apprentissage d’un personnage mais celui de Cinq qui bien évidemment vont se retrouver séparé par moment !

Autre particularité du livre : l’histoire s’écoule sur plusieurs années on a ainsi de très nombreuses ellipse temporelles (peut-être trop ?). Ainsi, nous avons un tome très dense avec beaucoup d’événements racontés. Heureusement, l’alternance des point de vue permet de » rendre plus digeste toutes cette accumulations d’information. En effet, il y a en quelque sorte trois partie qui s’enchaîne dans lesquelles on va suivre essentiellement un personnage en commençant par Pug puis son meilleur ami Thomas et enfin le prince Arutha.

Le roman est donc assez rythmé, ne laissant pas le temps au lecteur de s’ennuyé même si la bataille finale traîne un peu trop en longueur.

Pour conclure, ce livre est un très bon moment de fantaisie que je recommande vivement !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s