Master class Michael Connelly Forum des images Paris 25/03/15

IMG_20150325_201215

 

L’auteur américain de roman policier Michael Connelly de passage en France a participé pendant près d’1h30 à un entretien animé par Christine Ferniot, le 26 mars 2015 au Forum des images à Paris.

Voici un résumer de cet entretien :

Le livre le privé de Raymond Chandler a été déterminant pour MC dans son choix de devenir auteur. En effet, à l’époque de sa lecture, il faisait des études dans l’ingénierie, il a ensuite décidé qu’il voulait écrire comme ça aussi il est devenu journaliste notamment au Los Angeles Times afin de mieux connaître son sujet.  Ainsi, cela lui a permis de côtoyer près d’une douzaine d’inspecteur tous les jours pendant plusieurs années.

En 1992 il publie son premier roman, les égouts de los angeles, qui est également le premier tome des enquête de Harry Bosch. A cette époque, il est encore journaliste ce qui lui permet de combiner dans ses romans  son expérience professionnelle avec son expérience personnelle.

MC a choisi comme cadre de ses livres, la ville dans laquelle il vit depuis l’âge de 30 ans, à savoir Los Angeles. Pour lui, c’est une ville qui possède une forte personnalité idéal pour les romans noirs. On va à LA pour essayer de réaliser son rêve quel qu’il soit. Les émeutes de 92, l’ont particulièrement marqué.

Dès le premier tome, MC a semé les germes pour un possible second tome. Il considère que dans l’édition, la chance est un ingrédient essentiel. Or, il  eu la chance d’être bien conseillé. Son succès s’est fait progressivement et pour lui l’actuce quand on écrit c’est d’arriver à aller en avant tout en puisant dans le passé. par exemple, avec de temps en temps l’évocation du passé, d’un souvenir….

Cependant, en érivant que sur Harry Bosch, MC avait peur de se brûler les ailes. Il prend donc de temps en temps ses distances en écrivant des romans sur d’autres personnages. A l’époque du poète, il n’était plus journaliste. c’est le livre qui l’a fait connaître en dehors des Etats-Unis.

En outre, cela lui permet d’avoir de nouveaux lecteurs car les gens ne veulent pas se lancer dans une série sans avoir lu les premiers tomes ce pourquoi on lui a conseillé d’écrire des livres sans HB.

Bien que cela fasse 20 ans, qu’il n’est plus journaliste, MC se sent toujours journaliste ce qui explique l’importance qu’il donne à la précision et au réalisme de ses romans.

Deux de ces romans ont été adapter en film. Pour le deuxième, la défense Lincoln, il a pu choisir le producteur. le film est le résultat d’un processus de 5 ans avec plusieurs réécriture du script. MC  trouvé le premier horrible et après quoi, il n’a plus été contacté pendant 4 ans jusqu’à ce que l’acteur Matthew McConauhey demande à le rencontrer. Il lui à envoyé la 15ème version du script et l’a invité à assister au tournage. Finalement MC est ravi du résultat.

Mickey est un personnage opposé à Harry Bosh. Pour rendre un personnage sympathique c’est à travers l’humour. Harry Bosh a une vision sombre de la vie. Il a une mission qu’il tente de faire le mieux qu’il le peut et le plus longtemps possible ce qui explique qu’il soit sérieux.

En ce qui concerne le film créance de sang, il ne suit pas le livre. cependant, MC a beaucoup aimé les lieux qui ont servi de décors au film. Même si MC ne comprend pas qu’on puisse se permettre de ne pas respecter le déroulement de l’intrigue du livre qu’on adapte car il considère que cela revient à tromper le spectateur, il n’a pas de regret car c’est le jeu quand on cède ses droits à Holywood.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s