Citation

Ma raison de vivre (Ma raison de vivre, #1)Ma raison de vivre de Rebecca Donovan
Tome 1

My rating: 5 of 5 stars

Pocket Jeunesse

534 pages

Mars 2015
Présentation de l’éditeur :

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire, et surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

Mon Avis :

Ce livre est le premier tome d’une trilogie young adult.

En apparence, il s’agit d’un roman du genre assez typique : une héroïne qui commence à sortir de sa coquille en s’ouvrant aux autres et en devenant ainsi de plus en plus populaire.

Cependant, on découvre très vite que la raison initiale pour laquelle Emma est si discrète n’est pas liée à une timidité excessive ou à un manque de confiance en elle. Non, si Emma cherche à tout prix à passer inaperçue c’est qu’elle ne veut pas qu’on découvre comment se déroule sa vie en dehors du lycée.

Or le problème quand on s’intéresse à vous c’est qu’il devient difficile de ne pas aborder certains sujets comme la famille et la maison. C’est ce que redoute le plus Emma. Pourtant quand Evan commence à s’intéresser à elle, elle va malgré tout prendre le risque et s’apercevoir que peut-être que finalement le jeu en vaut la chandelle !

Le roman est écrit à la première personne ce qui renforce le sentiment d’empathie éprouver par le lecteur pour l’héroïne.

Bien que le sujet de fond soit assez dure, l’auteure fait preuve d’une très bonne maîtrise du dosage : pas de scène gratuite, en excès ou trop détaillée. Le sujet est donc traité avec une certaine sobriété très appréciable et qui rend le livre encore plus émouvant.

Du côté des personnages, on peut avoir une impression un peu cliché/stéréotype sur les riches, les sportives etc mais cela passe relativement inaperçu au fil des pages et vient même former un certain contraste avec le réalisme et la crédibilité de la situation que vit l’héroïne au quotidien chez elle. De même que la relation attendrissante que Mia entretient avec ses petits cousins.

Finalement l’auteure nous livre un roman poignant à la fois un roman d’apprentissage et à la fois une romance.

Enfin, un conseil :ne pas lire ce livre tant que vous n’avez pas la suite car le dénouement est particulièrement frustrant. En effet, le livre se termine sur un cliffhanger.

Ma raison de vivre Tome 1 de Rebecca Donovan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s