Rebecca Kean tome 3 : potion macabre de Cassandra O’Donnell

Potion macabre (Rebecca Kean, #3)Potion macabre de Cassandra O’Donnell
My rating: 4 of 5 stars
Tome 3

J’ai lu

mars 2012

479 pages

Résumé :

En traquant un métamorphe qui vient de s’introduire illégalement dans une maison, Rebecca et son nouvel assistant tombe sur un véritable arsenal de potions. Rebecca mène son enquête et s’aperçoit que des événements étranges se sont produit à l’école des potionneuses, l’école où étudie dorénavant sa fille ! Rebecca va devoir résoudre son enquête en toute discrétion car si les autres espèces le découvrent, cela pourrait prendre une ampleur catastrophique.

Mon Avis :

Il s’agit ici du troisième tome d’une des rares séries de fantaisie urbaine francophone qui continue tout doucement mais sûrement à s’améliorer et à se démarquer au fil des volumes.

Les 2 tomes précédents ayant servis à bien installer l’univers et les personnages, une plus grande place est accordée dans ce tome à l’intrigue avec une vraie enquête. Une fois n’est pas coutume, Rebecca doit être sur tous les fronts en même temps : sa fille se rebelle ; une guerre entre espèces se prépare dont l’origine est vraisemblablement les potionneuses. Rebecca va donc devoir agir sous couverture. Pour couronner le tout, Raphaël lui confie la tête de son clan de vampire en son absence ! De plus, ce ne serait pas drôle si on n’essayait pas de la tuer au moins une fois par tome !

Par ailleurs, on retrouve les répliques drôles d’une Rebecca qui ne mâche pas ses mots. Le personnage de Rebecca gagne en profondeur. De même, elle est de plus en plus humaine : elle se préoccupe davantage de son entourage et travaille même en équipe avec un puma-garou, ex-assayim dans la première moitié du roman. Enfin, l’auteure nous en révèle plus sur la nature particulière de son héroïne lors d’un passage interrompant l’intrigue principale et venant résoudre le « problème  » Marc des tomes précédents.

On remarque dans ce tome la quasi absence de deux personnages masculins assez importants que sont Raphaël et Bruce.

Le dénouement quelque peu rapide laisse sa place au lancement d’une nouvelle intrigue, celle du tome 4 : en effet, nous laissons Rebecca et Raphaël dans une position des plus périlleuses !

En conclusion, un tome plus linéaire et mieux construit que les précédant, toujours aussi drôle !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s