Citation

Dies Irae (Requiem pour Sascha #2)Dies Irae de Alice Scarling

My rating: 3 of 5 stars

Tome 2

Milady

406 pages

Août 2014

 

Présentation de l’éditeur :

Orpheline, princesse cassée, jouet du diable, héraut de l’Apocalypse…
Je croyais que découvrir enfin mes origines m’apporterait la paix… je n’imaginais pas que ce serait un aller simple pour l’enfer. Littéralement.
Destinée à déclencher l’Apocalypse, j’ai fui Lucifer. Mais le sulfureux et insupportable général démon envoyé pour me ramener m’a mise face à un choix impossible : sacrifier l’homme que j’aime ou condamner l’humanité toute entière.
Devinez ce que j’ai choisi ?
Mon avis :

Il s’agit du second tome d’une trilogie.

D’ailleurs, la narration de ce tome reprend là où s’est terminée le premier avec une héroïne plus déstabilisée et perdue que jamais. Cependant, ce roman est relativement indépendant du premier, il n’est donc pas nécessaire d’avoir lu le tome précédent pour comprendre celui-ci.

Un début qui prend son temps dans lequel Sascha cherche à comprendre ce qu’elle est ainsi que sa place dans cet univers. Or pour cela, elle va être aidée par Zékiel qui n’est autre que le frère démon de Raphaël. Zékiel est un « bad boy » qu’on ne peut s’empêcher d’adorer, il est complexe, charismatique… et on éprouve une certaine difficulté à le cerner complètement. Bref, un personnage réussi !

Et Sascha va être dans un premier temps troublé par la ressemblance physique existant entre les deux frères. Mais très vite, dans un deuxième temps va s’établir entre elle et Zékiel une relation type : jeu du chat et de la souris. Ainsi, une grande partie du roman est consacrée à ces deux personnages.

Par ailleurs, l’univers de la série continue à s’enrichir avec de nouvelles créatures comme les loups-garous, zombis et autres …

Sascha est plus que jamais une anti-héroïne dans ce tome où elle subit les événements plus qu’elle n’en est réellement actrice. Le personnage aurait mérité d’être un peu plus consistant.

Par conséquent, ce tome est très différent du précédent ce qui peut dérouter plus d’un lecteur.

Enfin, dans la dernière partie on trouve une concentration de scènes d’actions et de sexe. Et à l’approche du dénouement, alors que Raphaël est quasiment inexistant dans ce tome, l’auteure nous offre une révélation de taille le concernant.

Pour conclure, ce tome semble servir de transition et de préparation au troisième et dernier tome.

Requiem pour Sascha tome 2 : Dies Irae de Alice Scarling

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s