Reapers Motocycle club tome 1 : Possesseur de Joanna Wylde

Possesseur (Reapers Motorcycle club, #1)Possesseur by Joanna Wylde

Tome 1
My rating: 3 of 5 stars

Milady

26 juin 2015

432 pages

 

Présentation de l’éditeur :

Ce biker torride est-il ange ou démon ?
Marie, plongée dans les ennuis jusqu’au cou, squatte temporairement le canapé de son frère. Dans ces conditions, Horse est une complication dont elle se passerait bien. Mais le biker couvert de tatouages et dénué de scrupules n’est pas de cet avis. Il veut Marie sur sa moto et dans son lit. Elle se retrouve au pied du mur lorsque le Reapers Motorcycle Club, dont fait partie Horse, découvre que son frère les a escroqués. Un afront qui pourrait coûter la vie au jeune homme. Horse propose alors un marché à Marie : il épargne Jef, à condition qu’elle lui donne ce qu’il désire. Tout ce qu’il désire.

Mon avis :

Ce roman est le premier tome d’une romance très sexy avec pour thématique principale l’univers des Bikers !

Ce premier tome nous relate l’histoire de Marie et de Horse. La narration est faite à la première personne par Marie, exceptés pour quelques passages clés où on a également le point de vue de Horse, mais cette fois à la troisième personne.

Au travers de l’histoire de Marie, nous faisons connaissance avec les membres du club de motards des Reapers ainsi qu’avec leur mode de vie et de fonctionnement. En effet, l’héroïne est complètement ignorante sur ce sujet. On a donc une romance initiatique par rapport à l’univers. Cette rencontre s’apparente autant pour Marie que pour Horse à un choc des cultures !

Cependant, l’intrigue se concentre plus sur la relation entre nos deux protagonistes principaux laissant l’univers en second plan et donc peu approfondi.

Ainsi, Marie et Horse ont en commun d’aspirer à une relation amoureuse simple ce qui ne va, bien sûr, ici pas être le cas. La situation du frère de Marie par rapport au club va à la fois les rapprocher et les séparer car chacun veut protéger sa famille qu’elle soit de sang ou de coeur.

Le dénouement est brutal et cohérent tandis que l’épilogue, quant à lui, apporte la touche de légèreté et de douceur qui permet de conclure ce premier tome agréablement.

Un premier tome qui nous offre une romance mignonne constatant avec un univers un peu dur.

logo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s