100 pages blanches de Cyril Massarotto

100 Pages Blanches100 pages blanches

Note : 4.5 / 5

Pocket

283 pages

Mars 2011

 

Présentation de l’éditeur :

« Ce carnet, c’est ton héritage. tes sœurs auront le reste, mais crois-moi, je te lègue le plus précieux de mes biens, et tout l’argent du monde ne le remplacerait pas. »

Quel choc pour ce jeune homme lors de l’ouverture du testament de son grand-père : il ne lui a rien laissé ! Rien à part un vieux carnet vierge au cuir râpé. Pour tout héritage, cent pages blanches qui vont rapidement dévoiler leur secret…

Mon avis : 

100 pages blanches est un roman court qui se lit vite.

Ce roman est un savant mélange entre des histoires de famille, des histoires d’amour et des histoires d’amitié, le tout saupoudré d’un brin de fantastique. Mais plus que l’histoire, ce sont les souvenirs du héros qui m’auront marqués. Des souvenirs qui sont assez universels et qui inévitablement vous replongeront dans votre propre passé.

On rit, on pleure, on passe un magnifique moment avec ce roman.

Je ne peux que vous encourager à découvrir ce livre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s