Beautiful Bastard tome 1 de Christina Lauren

Beautiful Bastard (Beautiful Bastard, #1)Beautiful Bastard de Christina Lauren
My rating: 3 of 5 stars

Tome 1

Pocket

336 pages

Janvier 2014

 

Présentation de l’éditeur :

Brillante et déterminée, Chloé n’a qu’un problème dans la vie : son boss, Bennett, revenu prendre les rênes de l’entreprise familiale de Chicago après un séjour en France. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est odieux mais… magnétique.
Bennett, lui, découvre en sa collaboratrice une jeune femme aussi ravissante qu’exaspérante, et qui n’entend rien sacrifier à sa carrière.
Entre eux, c’est l’affrontement immédiat, mais aussi le désir obsédant, dévastateur. Ensemble, ils vont enfreindre une à une toutes les règles qu’ils s’étaient imposées.
À une seule fin : se posséder…

Mon Avis :

Premier tome d’une saga érotique, attention pour public averti.

Dès les premiers chapitres, le ton est donné, il s’agit avant tout d’une irrésistible attirance physique entre Chloé et son « connard » de patron Bennett Ryan qui au demeurant se détestent cordialement.

L’histoire est racontée à la première personne en alternant entre le point de vue de Chloé et celui de Benett, offrant ainsi aux lecteurs un accès aux pensées de chacun des deux héros. Il s’agit d’une intrigue simple mais relativement efficace. Cependant, une ou deux intrigues secondaires auraient toutefois permis d’alléger la lecture et d’espacer un peu les scènes sensuelles présentes à chaque chapitre.

Chloé et Benett sont tous les deux des personnages à fort caractère et en temps normal sûr d’eux jusqu’à ce que leur relation professionnelle bascule. Ce qui se traduit par des joutes verbales drôles et intenses ainsi que par une alternance de qui mène la danse !

Vers les deux tiers du roman la relation entre Bennett et Chloé évolue, ainsi ceux-ci doivent décider de la suite qu’ils veulent ou non donner à leur histoire. Et par là même, ils vont chacun en apprendre plus sur eux-même grâce à l’autre, se poussant mutuellement dans leurs retranchements.

Un premier tome qui s’améliore et s’étoffe progressivement en même temps que l’histoire de ses deux protagonistes principaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s