Memorex de Cindy Van Wilder

MemorexMemorex de Cindy Van Wilder
My rating: 4 of 5 stars

Gulf Stream

408 pages

6 mai 2016

Présentation de l’éditeur :

2022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa
fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. Un an que son père, un scientifique de
génie, ne quitte plus Star Island, l’île familiale. Un an qu’Aïki, son frère jumeau, son complice de toujours,
s’est muré dans une indifférence qui la fait souffrir. Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l’île : c’est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancoeurs que Réha ressasse depuis un an. Au coeur de l’énigme : Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoitises de personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous.

Mon avis

Le roman commence comme un young adult traditionnel pour finir en science fiction, le tout agrémenté d’une bonne dose d’actions ! Une histoire donc très riche.

Ainsi, on suit l’histoire de Rhéa dont la mère est morte dans un attentat auquel elle a assisté un an plutôt. Rhéa s’est alors refermée, en partie, sur elle-même et souffre de la distance que met entre eux son jumeau.

Les vacances arrivant vont être l’occasion pour elle de chercher les réponses aux questions qu’elle se pose : Pourquoi son frère a-t-il changé ? Quelles sont les raisons et les responsables de l’attentat ? … On va alors assister à une quête qui va devenir vitale pour l’héroïne.

Le roman est divisé en trois parties qui correspondent aux étapes importantes de la quête de Rhéa.
Celle-ci est narrée du point de vue du « je » c’est-à-dire de l’héroïne. Cependant, le récit est ponctué régulièrement en fin de chapitre par des « témoignages » de personnages secondaires divers créant une sorte de puzzle à reconstituer pour obtenir les réponses aux questions de l’héroïne, éventuellement avant elle. Par la sorte, l’auteur tient son lecteur en haleine du début jusqu’à la fin en faisant monter la tension très très progressivement.

Par ailleurs, l’héroïne n’est pas seule dans cette quête, la petite copine de son frère Holly va lui être d’une aide précieuse. C’est dans l’adversité que vont se révéler Rhéa et Holly qui vont tour à tour faire preuve d’un courage et d’un sang froid hors du commun. Les épreuves qu’elles vont partager malgré elles vont également les rapprocher.

En filigrane le lecteur peut voir se dessiner une invitation à la réflexion sur un certain nombre de questions d’actualité (faut-il oublier les événements tragiques ou au contraire ? sur qui peut-on vraiment compter ? …..)

Enfin, l’intrigue est finement menée, l’écriture est fluide, précise et efficace.

Je remercie Babelio et Gulf Stream pour m’avoir permis de découvrir ce roman, qui plus est, avant sa sortie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s