Rencontre avec Jay Crownover Jeudi 9 juin 2016

Jeudi 9 juin 2016, les éditions Harlequin ont organisé, au bar du Dr Lupin, une rencontre avec Jay Crownover, auteur de la série Bad (et de la série Marked Men aux éditions Hugo&co).

Jay Crownover est venue avec sa mère qui l’accompagnée dans sa tournée européenne.

La rencontre a commencé par une séance de questions réponses autour de son travail mais également de ses goûts… Ainsi, on a pu apprendre qu’à la suite d’un divorce difficile, l’auteur a décidé de publier en auto édition son premier roman, car, selon elle, il ne pouvait rien arriver de pire. Or, en une nuit, elle a vendu un très grand nombre d’exemplaires. Et un mois plus tard, elle a été contactée par un éditeur.

IMG_6253

Jay Crownover écrit surtout en fin de journée parfois jusqu’à 3h00 du matin. Par contre, comme elle n’est pas le matin, elle n’écrit jamais à ce moment-là de la journée. Elle a un bureau chez elle car au début, elle prenait son ordinateur portable devant la télévision et elle finissait par regarder la télévision surtout les dessins animés qu’elle adore. Elle met environ 2 mois pour écrire le premier jet de ses livres et écrit parfois 6 jours par semaine, parfois 5 d’autre fois 3, tout dépend si la dead line approche. Quand elle s’octroie une journée de détente shopping et autre, le soir elle n’arrive pas à se mettre à écrire.

Quelle que soit la série, elle ne prévoit rien à l’avance car ce sont les personnages qui font leur vie. Par exemple, elle avait prévu que le personnage d’Ayden forme un couple avec Nash mais comme cela ne passait pas elle a changé pour Jet qui est donc devenu le héros du tome 3. De même, Ayden était initialement censé mourir.

Pour la série Marked Men, elle n’a pas eu besoin de faire des recherches car son ex-mari était tatoueur donc il s’agit d’un univers qu’elle connaît bien. D’ailleurs, outre les nombreux tatouages qu’elle possède, l’auteur a également porté des piercings mais comme elle devait travailler après la fac, elle a dû les enlever.

Jay Crownover prévoit pour 2017/18 un spin off de la série Marked Men consacré à leurs enfants.

Elle a arrêté de lire les critiques des lecteurs de ses livres sur goodreads à partir du tome 3 car pour le premier, certain avait mis seulement 1 étoile car il y avait trop sexe. Or, pour le second, de nouveau une étoile mais cette fois car il n’y avait pas assez de sexe et qu’il manquait de l’alchimie entre les deux protagonistes. Par conséquent, cela ne s’est pas avéré très pertinent par rapport à son travail d’écriture, ne pouvant satisfaire tout le monde.

Par ailleurs, dans la série Marked men, pour le livre avec Nash (tome 4), elle a eu beaucoup de reproches/critiques concernant l’héroïne mais Jay Crownover pense que tout le monde mérite de trouver l’amour.

Parmi les questions qui reviennent le plus, il y a celle de son personnage préféré : c’est Bax, le héros du premier tome de la série Bad. Une autre question qui revient très souvent, c’est celle des acteurs pouvant incarner ses personnages. Cependant, il est difficile de répondre à la question en raison des spécificités de ses personnages (crête, tatouages…).

IMG_6254

Il s’agissait du premier séjour de l’auteur en France. En effet, l’auteur qui vient du Colorado, est célibataire avec trois chiens. Il n’est donc pas facile pour elle d’effectuer des longs séjours loin de chez elle. Par ailleurs, elle a appris le français en 1ère année de fac mais elle se souvient surtout de mots qu’elle ne trouve pas très utiles comme « chien », quelques couleurs, « ça va », vocabulaire lié à la nourriture. Sa pâtisserie/ viennoiserie française préférée est le croissant bien qu’elle ait été étonnée par les macarons qui sont pour elle du sucre et de la magie.

Pour finir, Jay Crownover nous a parlé de ses lectures à commencer par Kristen Ashley qui est pour elle le « maître » qu’elle a d’ailleurs rencontrée. Elle a mis 1h30 à se préparer pour la rencontre puis une fois face à elle, elle est devenue toute rouge et s’est sentie intimidée. Elle est également fan de JR Ward en particulier les 7 premiers tomes de la confrérie de la dague noire, surtout le couple Blay et Quinn. Et bien sûr « qui n’aime pas » Colleen Hoover ! Elle apprécie Laurelin Paige, auteur venant du sud comme elle, qu’elle trouve très sympa. Enfin, dernièrement elle a lu le premier tome de Dirty de Kylie Scott.

Jay Crownover a également posé des questions aux lectrices présentes : est-ce qu’elles étaient déjà allé aux Etats-Unis, lisaient-elles en VO, lisaient-elles de la romance, quels auteurs ….)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s