Deux soeurs à conquérir tome 1 : Une fiancée à tout prix de Stephanie Laurens

Une fiancée à tout prix (Cynster, #19; The Cynster Sisters Duo, #1)Une fiancée à tout prix by Stephanie Laurens

My rating: 4 of 5 stars

Tome 1 (19)

Harlequin

Juillet 17

Présentation de l’éditeur :

Lorsque sa sœur cadette la presse de se trouver un fiancé, Henrietta est dubitative. L’idée du mariage lui paraît surfaite, et pour cause : elle s’est fait une spécialité de fournir aux jeunes femmes des renseignements sur leurs futurs époux, afin qu’elles ne déchantent pas après leurs noces. Ce rôle, qui lui vaut le surnom de « démarieuse », elle le tient à la perfection ! Même quand elle a la délicate mission d’ouvrir les yeux de son amie Melinda sur le trop séduisant James Glossup, qui ne veut l’épouser que par intérêt. Ce que Henrietta n’avait pas prévu, pourtant, c’est que le prétendant éconduit se retourne contre elle et la menace… à moins qu’elle ne l’aide à retrouver au plus vite une fiancée.

Mon avis :

Ce roman est la première partie d’un diptyque s’inscrivant dans le cycle des Cynster (tome 19). Il fait suite à la trilogie la fierté des sœurs Cynster. Cependant, il peut tout à fait se lire indépendamment des autres récits, l’auteur prenant soin de donner toutes les informations nécessaires à la bonne compréhension de l’histoire.

Nous découvrons ici les aventures de Henrietta, jeune femme de vingt-neuf ans toujours célibataire. Elle est trop occupée à s’occuper du mariage des autres jeunes filles pour se trouver un prétendant. Elle a d’ailleurs fini par accepter sa situation de vieille fille. Sa sœur Mary quant à elle est déterminée à se marier et même rapidement. Mais elle ne peut le faire tant que Henrietta ne l’aura pas fait. Aussi celle-ci accepte d’envisager la chose. C’est alors que le meilleur ami de son frère, James lui demande son aide pour trouver une épouse. La « démarieuse » comme on la surnomme se lance donc dans l’entreprise délicate de dégoter à James, l’épouse idéale.

Cette affaire va rapprocher nos deux héros qui vont progressivement découvrir et apprécier l’autre.

Le roman est en quelque sorte divisé en deux parties. La première qui prend son temps place la romance, voit l’évolution des sentiments se développer. La seconde est un peu plus policière et permet de caser une scène attendue (si on a déjà lu un roman de ce cycle) à savoir un rassemblement de la famille. En effet, quelqu’un semble en vouloir à la vie de Henrietta. Cette seconde partie se déroule beaucoup plus vite que la première pour nous propulser vers le dénouement. Les sentiments faisant place à la tension.

Des personnages touchants, une histoire sobre et efficace dans laquelle on retrouve avec plaisir les ingrédients habituels du cycle Cynster.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s