La trilogie des lords tome 1 : la captive du galion de Sabrina Jeffries

La captive du galion (Lord Trilogy, #1)La captive du galion by Sabrina Jeffries
My rating: 4 of 5 stars

Tome 1

Harlequin

438 pages

Janvier 2018

 

Présentation de l’éditeur :

Le courage de Sara est mis à rude épreuve depuis qu’elle a quitté l’Angleterre. Non seulement son bateau a été attaqué par des pirates, mais le terrible capitaine Horn, de sinistre réputation, a fait débarquer toutes les femmes sur une île déserte, avec le projet extravagant de fonder une colonie. Pire, Horn leur ordonne à présent de choisir un époux parmi les pirates ! Sara, la seule à oser parfois lui tenir tête, est incapable de le faire changer d’avis. Elle s’entend alors avec un matelot allié pour organiser un mariage blanc, qu’ils annuleront à Londres dès qu’ils auront réussi à fuir. Mais le capitaine n’apprécie pas du tout la nouvelle de ses fiançailles…

Mon avis :

Ce roman est le premier tome d’une trilogie de romance historique.

Ce livre nous raconte l’histoire de Sarah, une jeune femme à la fois en marge de la société et à la fois intégrée à celle-ci. En effet, elle jouit du statut et d’une partie des privilèges liés au statut de feu son beau-père. Elle en profite pour tenter de faire changer les choses.

Dans cette optique, elle décide d’embarquer incognito sur le bateau transportant des femmes condamnées vers une colonie anglaise. Elle espère ainsi mettre un terme à ce procédé en rendant compte du mauvais traitement de ces femmes durant le trajet et arrivées sur place.

Mais son projet ne va avoir de cesse que d’être contrarié par son frère puis par le plus célèbre et redoutable des pirates.

Ce cadre sortant de l’ordinaire va permettre à l’auteur d’aborder les sujets typiques sous un angle différent tel que la condition des femmes à cette époque, les différences de classes sociales….

Si l’histoire principale tourne autour de Sarah et du capitaine Horn, une partie non négligeable va être consacrée à certains personnages secondaires évitant ainsi les temps morts dans l’intrigue principale.

Sarah tout comme le capitaine Horn sont des individus à forte personnalité et déterminés ce qui donne des confrontations savoureuses.

Le capitaine est un personnage en souffrance et sa rencontre avec Sarah va lui permettre de cicatriser de ses blessures.

Le dénouement fidèle à ce que le lecteur espère comporte quelques rebondissements intéressants offrant un second souffle au récit.

En résumé, un premier tome réussi qui nous transporte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s