Passion à Seaview Key tome 1 : un parfum de floride de Sherryl Woods

Un parfum de Floride (Passion à Seaview Key t. 1)Un parfum de Floride de Sherryl Woods
My rating: 4 of 5 stars

tome 1

Harlequin

373 pages

Avril 2016

 

Présentation de l’éditeur :

Directrice d’une agence de relations publiques new-yorkaise, Hannah Matthews a depuis longtemps tourné la page d’une enfance malheureuse passée à Seaview Key, petite île de Floride. Mais à la mort de sa mère Hannah se voit contrainte de retourner sur l’île – le temps de vendre La Maison Bleue, la vieille auberge familiale dont plus personne ne peut s’occuper.
Là, rien ne se passe comme prévu : pour commencer, sa grand-mère refuse de vendre l’auberge, qu’elle veut restaurer et faire revivre. Comment Hannah pourrait-elle empêcher l’adorable vieille dame de quitter la maison ? Et voilà que Kelsey, sa fille, arrive à son tour pour lui annoncer qu’elle arrête ses études parce qu’elle est enceinte. Et, comme si cela ne suffisait pas, c’est le moment que choisit Luke Stevens, celui qu’elle aimait autrefois en secret, pour revenir lui aussi se ressourcer à La Maison Bleue, après une tragédie qui l’a marqué à jamais…

Mon avis :

Dans ce premier tome, nous découvrons l’île de Seaview Key à travers trois générations de femmes d’une même famille : Jenny qui tient l’auberge de la maison bleue mais qui ne peut plus s’en occuper seule, sa petite fille Hannah et la fille de celle-ci Kelsey. Différents événements de la vie de chacune va les réunir toutes les trois sur l’île.

Les trois femmes partagent en commun certains traits de caractère tels une forte personnalité, une certaine détermination et un recours fréquent à la manipulation : voilà de quoi rendre les différentes situations de l’histoire explosives !

Or, l’île n’est pas uniquement le refuge de cette famille. Ainsi, Luke, ayant grandi sur l’île avec Hannah, est également de retour pour faire le point sur sa vie plus que tumultueuse.

Si Kelsey et Luke parviennent relativement facilement à faire le point sur leur vie pour remettre celle-ci sur les rails, ce n’est pas le cas de Hannah qui est enfermée dans le passé.

Sherryl Woods nous offre ici un premier tome très riche : de la romance, des secrets de famille, des secondes chances… Bref de quoi satisfaire chaque lecteur.

Le dénouement est celui auquel on peut s’attendre même si le récit s’arrête un peu plus tôt qu’escompté !

Blackberry Island tome 3 le choix de Nina de Susan Mallery

Le Choix de NinaLe Choix de Nina de Susan Mallery
My rating: 4 of 5 stars

Tome 3

Harlequin

343 pages

août 2015

 

Présentation de l’éditeur :

Certaines rencontres vous marquent à jamais…

Nina a toujours pris soin des autres, du plus loin qu’elle s’en souvienne. Mais aujourd’hui elle prend conscience qu’en s’occupant de tout et de tout le monde, elle est en train de passer à côté de sa vie. Il faut que ça change ! Alors non, elle ne prendra pas sous son aile sa sœur, revenue à Blackberry Island. Non, elle ne réparera pas les dégâts causés par les dernières frasques de sa mère, qui compte toujours sur elle pour la sortir du pétrin : pour une fois, cette dernière devra assumer ses responsabilités. A partir de maintenant, Nina se concentre sur ses propres problèmes – à commencer par sa vie amoureuse, qui est un sacré bazar : d’abord, il y a Dylan. Dylan, son premier amour, celui qui l’a quittée pour devenir médecin, et qu’elle n’a jamais oublié. Dylan, qu’elle revoit tous les jours, et qui suscite en elle un trouble de plus en plus grand. Et puis il y a Kyle. Kyle, son ami d’enfance, qui vient de lui avouer qu’il est amoureux d’elle depuis toujours. Kyle, pour qui elle éprouve des sentiments confus. En elle, c’est le chaos complet. Comment choisir entre les deux hommes qui font battre son cœur ?

Mon avis :

Dernier tome de la trilogie se situant sur l’île de Blackberry.

Ce tome est consacré au personnage de Nina, rencontré dans le tome précédent, mais aussi de sa famille.
En effet, Nina s’est toujours occupée de tout à la place de sa mère et ce depuis son plus jeune âge. Or sa mère et sa soeur cadette, au lieu de lui montrer leur reconnaissance, ne cessent de lui en vouloir.

En plus des relations complexes familiales, Nina voit réapparaître non pas un mais deux hommes de son passé. Si la situation paraît clair dans un premier temps, très vite celle-ci va échapper au contrôle de notre héroïne. Cette dernière va donc se retrouver à un tournant de sa vie avec la possibilité d’une seconde chance pour tout faire différemment, le tout étant de ne pas se tromper !

Ce tome est également l’occasion de recroiser, même très brièvement, les héroïnes du second tome et en particulier Andi. De même, on retrouve un schéma et une intrigue assez proche du second tome. Ainsi, on retrouve une réflexion sur les relations de couple ainsi que sur celles de la famille mais sous de nouveaux aspects.

Un dernier tome qui à la fois conclut et en même temps donne envie au lecteur de poursuivre son incursion sur cette petite île !

100 pages blanches de Cyril Massarotto

100 Pages Blanches100 pages blanches

Note : 4.5 / 5

Pocket

283 pages

Mars 2011

 

Présentation de l’éditeur :

« Ce carnet, c’est ton héritage. tes sœurs auront le reste, mais crois-moi, je te lègue le plus précieux de mes biens, et tout l’argent du monde ne le remplacerait pas. »

Quel choc pour ce jeune homme lors de l’ouverture du testament de son grand-père : il ne lui a rien laissé ! Rien à part un vieux carnet vierge au cuir râpé. Pour tout héritage, cent pages blanches qui vont rapidement dévoiler leur secret…

Mon avis : 

100 pages blanches est un roman court qui se lit vite.

Ce roman est un savant mélange entre des histoires de famille, des histoires d’amour et des histoires d’amitié, le tout saupoudré d’un brin de fantastique. Mais plus que l’histoire, ce sont les souvenirs du héros qui m’auront marqués. Des souvenirs qui sont assez universels et qui inévitablement vous replongeront dans votre propre passé.

On rit, on pleure, on passe un magnifique moment avec ce roman.

Je ne peux que vous encourager à découvrir ce livre.