Très cher journal tome 3 : Complot et sentiments de Jennifer McQuiston

Complot et sentiments (Très cher journal, #3)Complot et sentiments by Jennifer McQuiston
My rating: 4 of 5 stars

Tome 3

Harlequin

340 pages

Novembre 2017

Présentation de l’éditeur :

« Je suis disposé à vous épouser le plus rapidement possible. »
Westmore n’aurait jamais pensé faire une telle proposition. Mais même un libertin notoire comme lui, allergique à tout engagement, ne peut ignorer les dégâts causés à la réputation d’une jeune femme surprise seule avec lui dans une bibliothèque. Agissant en gentleman, il offre réparation à la discrète Mary Channing. Mais, contre toute attente, l’orgueilleuse refuse sans ménagement ! Combien de demandes de vicomte pense-t-elle recevoir dans sa vie ? Avec une franchise déconcertante, elle lui explique qu’elle ne l’apprécie pas ; comme si le mariage était affaire de goût. Pourtant, lorsqu’ils découvrent par hasard un inquiétant complot visant la reine Victoria, c’est vers lui qu’elle se tourne pour mener à bien son enquête…

Mon avis :

Ce roman, bien que faisant partie d’une trilogie, peut tout à fait se lire indépendamment des autres tomes. En effet, la série repose sur des « ingrédients » repris d’un roman à l’autre notamment la présence de pages d’un journal intime, mais il n’y a pas de lien entre les intrigues ou les personnages.

Dans ce livre, nous faisons la connaissance de Mary qui se rend à Londres pour tenir compagnie à sa sœur enceinte dont l’époux a dû s’absenter. La jeune femme vit depuis toujours dans un endroit un peu reculé du monde et ne connait la vie qu’à travers les livres. Ce détail permet à l’auteur de faire des mises en abime par moment, donnant des réflexions et scènes très drôles. En effet, l’héroïne compare souvent la réalité et la fiction, et en particulier en ce qui concerne les hommes et l’amour.

Quant au second personnage principal, Goeffroy dit West a tout d’un antihéros contrastant avec les attentes de l’héroïne. C’est un libertin dont la réputation n’est plus à faire et qui aime tourner les autres en ridicule.

Les deux jeunes gens vont se retrouver bien malgré eux mêlés à un complot contre la reine, mais aussi associés par les rumeurs. Un couple atypique et attachant dont on assiste à la naissance des sentiments.

Un roman court, drôle et haletant qui se dévore de la première à la dernière ligne.

Publicités

Très cher journal tome 2 : Sous le ciel de Cornouailles de Jennifer McQuiston

Sous le ciel de Cornouailles (Seduction Diaries, #2)Sous le ciel de Cornouailles by Jennifer McQuiston
My rating: 4 of 5 stars

Tome 2

harlequin

Septembre 17

454 pages

Présentation de l’éditeur :

Sa tante vient de lui léguer un cottage en Cornouailles ? Lucy voit son avenir s’éclairer : elle va enfin pouvoir échapper au destin tout tracé de fille de vicomte qui l’attendait et devenir libre. Sauf que son père vend aussitôt la propriété à un certain lord Branston, sans la consulter ! Refusant de renoncer à un héritage qui lui revient, Lucy va tout mettre en œuvre pour le récupérer. Indifférente au qu’en-dira-t-on, elle n’hésite pas à voyager seule jusqu’à Lizard Bay, où elle compte bien convaincre le nouveau propriétaire de lui rendre son cottage, et tous ses espoirs d’indépendance…

Mon avis :

Ce roman appartient à la trilogie très cher journal. Cependant, il peut tout à fait se lire indépendamment. L’histoire n’est pas en lien direct avec le tome précédent.
Nous suivons pour l’essentiel les péripéties de Lucy Westmore, une jeune fille qui s’apprête à faire son entrée dans le monde. Sauf que Lucy n’en éprouve aucune envie, que ferait-elle d’un époux ? Ne peut-elle pas continuer à s’occuper de ses bonnes œuvres et rien d’autre pour le restant de ses jours ?
Un héritage inattendu va lui apporter la solution et la complication de ses problèmes en l’obligeant à se rendre d’urgence en Cornouailles afin de contrecarrer les plans d’un certain lord Branston.

En apparence, l’histoire se devine aisément notamment concernant l’évolution des relations entre Lucy et lord Branston. D’ailleurs, l’auteure prend son temps pour mettre la romance en place et ne la développe ensuite pas plus que nécessaire. En effet, dans ce roman, il y a beaucoup plus comme une réflexion sur la condition des femmes (de l’époque ?), sur la nécessité d’être deux, mais aussi sur l’importance du lieu où l’on vit, d’être bien entouré et surtout de faire les bons choix.

Ainsi, on assiste presque à un roman d’apprentissage, suivant l’évolution de l’héroïne guidée par sa tante décédée qui lui a légué ses journaux intimes.

Les pages se tournent toutes seules et on ne peut qu’être happé dès le début du livre.

Un second tome meilleur encore que le premier avec de l’humour, du charme et de la réflexion. Une réussite.