Dark Skies de F.V. Estyer

Dark SkiesDark Skies by F.V. Estyer

My rating: 4 of 5 stars

270 pages

22/10/2017

 

Présentation de l’auteure :

Une vie monotone. Un pavillon de banlieue. Une fiancée aimante. Matthew s’en contente parfaitement, sans rechigner. Taisant sa vraie nature. Ses réels désirs.
Une rencontre fortuite. Un embrasement des sens.
La vie de Matthew bascule.
Et si le jour, il reste ce chic type sans histoire, lorsque vient la nuit, ses démons prennent le pouvoir.
Il ne lutte plus. Se laisse sombrer. Avec délice. Avec audace. Jusqu’à se perdre.

*** Roman érotique MM – Ce récit comporte des scènes explicites entre hommes ***

Mon avis :

Attention, il s’agit ici d’un roman érotique entre hommes s’adressant à un public averti.

Initialement publier sur une plateforme d’écriture, l’auteure a su bonifier cette histoire. C’est ainsi un plaisir de découvrir cette nouvelle version même en ayant lu la première. Une histoire et des personnages dont on ne se lasse pas.
Dans ce livre, nous découvrons l’histoire de Matthew, en couple avec une femme qu’il aime depuis quelques années. Tout semble aller bien pour lui jusqu’au jour où son parton lui présente un nouveau collaborateur Trent. Cette rencontre signe le début de a fin pour Matthew.

En effet, Trent va lui faire découvrir le Dark Skies et avec un nouveau monde de plaisir inavouable pour Matt, le poussant à se remettre en question et s’interroger sur sa relation avec Bianca.
Des scènes érotiques particulièrement bien décrites, à travers lesquelles une romance se dessine en arrière-plan.
Si Matt est peu sûr de lui, en quête d’intensité, Trent est au premier abord tout le contraire déterminé, arrogant… Et s’il se révélait plus complexe ? Leur relation va alterner entre désirs et répulsions en passant par la curiosité.
Le roman est divisé en sept parties chacune correspondant à un des sept péchés capitaux. La narration est agrémentée de passages dans le passé extrait du journal de Matt.
Mention spéciale pour un personnage secondaire Connor dont on aimerait en apprendre bien davantage (peut-être lors d’un second tome qui lui serait consacré ?).
Au-delà d’une histoire addictive, l’auteure a accordé un soin particulier à la version papier en y incorporant quelques illustrations mettant en scène les protagonistes dans des passages importants de l’histoire.
Bref un roman qui devrait ravir les amateurs du genre, mais également les curieux avides de nouvelles expériences !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s