Marked Men tome 1 : Rule de Jay Crownover

Rule (Marked Men, #1)Rule de Jay Crownover
My rating: 4 of 5 stars

Tome 1

Hugo&Co

400 pages

Mars 2016

 

Présentation de l’éditeur :

Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne.

Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs.

Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant…

Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver.

Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

Mon avis :

Ce roman est le premier tome d’une saga de romance sur l’univers des tatouages.

C’est le personnage de Rule qui ouvre le bal. Il s’agit d’un homme meurtri par la mort de son frère jumeau, Remy quelques années auparavant. En fait que ce soit Rule ou l’héroïne, Shaw, leurs relations familiales sont pour le moins compliquées. Et en ce qui concerne Rule, cela va même au fur et à mesure de l’histoire virer au drame.

L’histoire nous est racontée en alternant les points de vue de Rule et de Shaw. Ainsi, le lecteur cerne mieux la situation que les personnages et surtout comprend le comportement de Rule par rapport à Shaw. En effet, cette dernière est considérée par Rule et sa famille comme la petite copine de Remy ce qui la rend intouchable pour Rule au plus grand drame de Shaw, secrètement amoureuse de ce dernier depuis leur première rencontre.

Par ailleurs, en apparence, Rule et Shaw sont deux personnes que tout oppose et on pourrait dès lors penser que cela sera leur principale difficulté. Mais, finalement les complications vont être tout autre.

Rule et Shaw vont former un couple des plus attachants qu’on na pas envie de quitter une fois le roman fini !

Dans ce premier tome, on fait également la rencontre d’un certain nombre de personnages secondaires, comme l’intriguant Rome, qui deviendront les héros des tomes suivants. D’ailleurs, le lecteur peut déjà voir se dessiner les prémices des tomes 2 et 3 réciproquement sur Jet et Rome.

Quant au dénouement, le moins que l’on puisse dire c’est que l’auteure ne nous épargne rien. En effet, celui-ci est fait de multiples rebondissements et révélations !

Pour conclure, l’auteure nous offre ici, une romance tout en tendresse, riche en émotions et qui interroge sur les différences quelles qu’elles soient.

Publicités

Bad tome 2 : Amour dangereux de Jay Crownover

Amour dangereux (Bad, #2)Amour dangereux de Jay Crownover
My rating: 4 of 5 stars

Tome 2

Harlequin

380 pages

Avril 2016

 

Présentation de l’éditeur :

Il est le pire qui pouvait lui arriver… et le meilleur ?

Pour Brysen, l’amour, ce n’est clairement pas au programme. Sa vie est bien trop remplie pour y caser un homme. Car, en plus de ses cours à la fac et de son job de serveuse, il faut aussi qu’elle s’occupe de sa famille qui part à la dérive depuis que sa mère dépressive a décidé de se soigner à la vodka. Non, vraiment, elle n’a pas le temps de s’amuser. Et encore moins de s’amuser avec Race, le frère de sa meilleure amie, dont la simple vue embrase tous ses sens. Elle ne doit surtout pas craquer, d’autant plus que le beau blond est aussi sexy que dangereux, et on murmure dans The Point qu’il est le nouveau roi de la ville… Alors, à chaque fois qu’elle le croise, Brysen met un point d’honneur à être aussi désagréable et méprisante que possible. Mais manifestement, il en faut plus que ça pour décourager Race. Et elle sait pertinemment que, lorsqu’il se décidera à passer à l’attaque, elle ne sera pas de taille à résister.

Mon Avis :

Ce second tome peut se lire indépendamment du premier. En effet, le premier chapitre résume pour l’essentiel les événements importants du tome 1. L’histoire se situe quelques temps après les événements du tome précédent.

Le schéma narratif est relativement proche de celui du volume précédent : un héros mauvais garçon et une héroïne qui est tout l’opposé, aussi tout le monde la met en garde contre lui. Race est déterminé à se rapprocher de Brysen.

Cependant, la situation pourrait bien s’avérer être bien plus complexe ! Ainsi, Brysen semble être la cible d’un détraqué. Quant à Race, il n’est pas non plus en reste côté problèmes et menaces. En effet, il a la volonté de rendre la noirceur de The Point plus humaine, plus juste ce qui n’est pas au goût de tous.

Un tome encore plus sombre que le précédent mais également l’occasion de revoir les héros du tome 1 et de découvrir ce qu’ils sont devenus. Par ailleurs, il s’agit ici du lancement de plusieurs intrigues secondaires transversales à la série et de l’apparition de nouveaux personnages.

Un dénouement riche en rebondissements. Cependant seule l’une des deux intrigues principales se clôt ici.

Ugly Love de Colleen Hoover

Ugly LoveUgly Love de Colleen Hoover
My rating: 4 of 5 stars

Hugo roman

Novembre 2015

390 pages

 

 

Présentation de l’éditeur :

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante.

Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles :

Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur.

Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Mon avis :

On retrouve l’auteur, toujours dans un new adult mais cette fois l’univers de la romance est plutôt sombre.

En effet, Miles a vécu, très jeune, des événements qui six ans plus tard lui font douter d’être en capacité d’aimer à nouveau, quand bien même il le voudrait. De son côté Tate tombe immédiatement sous le charme de notre ténébreux pilote et ce même en connaissant les règles qu’il va lui imposer. Elle ne parvient pas à refuser ou à s’éloigner alors même qu’elle souffre des modalités de leur relation.

La grande originalité de ce roman est que le suspens qui rend le lecteur incapable de lâcher le livre avant la fin, provient des chapitres narrer par Miles. En fait, ceux-ci nous raconte très progressivement ce qu’il lui est arrivé six années auparavant. On a donc à la fois une alternance de points de vue mais également un constant aller-retour entre passé et présent.

Il y a très peu de personnages secondaires, ce qui n’empêche pas le lecteur de se prendre de sympathie pour certains allant même jusqu’à vouloir en savoir plus sur eux, comme le frère de Tate ou le concierge…

L’intrigue relativement lente connait une accélération subite au deux tiers du roman.

Comme toujours avec Colleen Hoover, l’émotion est au rendez-vous pour nous offrir une romance particulièrement réussie.