Citation

Nos faces cachées

Nos faces cachées d’Amy Harmon
My rating: 4 of 5 stars

Robert laffont

434 pages

Janvier 2014

 

Présentation de l’éditeur :

Ambrose Young est beau comme un dieu. Grand, musclé, les cheveux jusqu’aux épaules et des yeux de braise qui vous transpercent le coeur. Le genre de beauté que l’on retrouve en couverture des romances, et c’est peu de dire que Fern Taylor en connaît un rayon. Elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inatteignable pour une fille comme Fern. Jusqu’à ce qu’il ne le soit plus…Nos faces cachées nous conte l’histoire de cinq jeunes hommes qui ont grandi ensemble et qui partent à la guerre. C’est une histoire de deuil. De deuil collectif et individuel, de deuil de la beauté, de vies brisées, d’identités perdues. L’histoire de l’amour que porte une fille à un garçon en mille morceaux, l’histoire de l’amour que porte ce guerrier meurtri dans sa chair à une fille ordinaire. Mais aussi l’histoire d’une amitié qui vient à bout des pires chagrins, d’un héroïsme qui dépasse sa propre définition. Une version moderne de La Belle et la Bête qui nous fera découvrir avec émotion qu’il y a un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

Mon avis :

Dans ce roman, il y a deux histoires en parallèle qui sont reliées par l’héroïne Fern.

En effet, nous avons bien évidement la romance entre Fern et Ambrose qui est une réécriture moderne de la belle et la bête dans laquelle chacun des deux personnages va être à tour de rôle la belle et la bête. Bien qu’on ait par moment le point de vue d’Ambrose, on voit leur histoire essentiellement à travers Fern. Mais finalement, on s’aperçoit qu’il ne s’agit pas tout à fait de l’intrigue principale.

Ainsi, un personnage vient rythmer et donner le ton de l’histoire tout du long : il s’agit de Bailey le cousin de Fern atteint de myopathie. C’est lui qui va avoir de cesse de réunir près de lui nos deux héros et va donc grandement contribuer à la révélation de leurs sentiments.

L’histoire alterne narration au présent et retour dans le passé des différents protagonistes pour raconter des anecdotes courtes et ponctuelles. Elle est composée de deux parties : une première partie un peu lente qui pose l’intrigue et une seconde qui constitue réellement le coeur de l’histoire. Le ton général reste léger avec beaucoup d’humour et de tendresse, même si au fur et à mesure l’intrigue devient plus sombre et plus profonde.

L’auteur montre toute l’ampleur de son talent lors du dénouement où elle parvient à créer la surprise dans un dénouement plus qu’attendu.

Nos faces cachées de Amy Harmon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s