Once a marine tome 1 : Le plus doux des trophées de Jennifer Apodaca

Le plus doux des trophéesLe plus doux des trophées de Jennifer Apodaca

My rating: 4 of 5 stars

Tome 1

J’ai lu

Juin 2015

217 pages

 

Présentation de l’éditeur :

Lorsque la porte de la clinique vétérinaire s’ouvre, le Dr Megan Young se fige. L’homme qui entre, portant dans ses bras un labrador blessé, n’est autre qu’Adam Waters. Celui qui par deux fois lui a brisé le cœur. Lorsqu’à la fin du lycée il a quitté Raven’s Cove pour intégrer le corps des Marines ; et trois ans auparavant, quand, après avoir passé la nuit avec elle, il est reparti une fois encore en annonçant qu’il ne reviendrait jamais. Megan se retrouve face à un dilemme torturant : retomber dans les bras de cet homme qu’elle aime mais qui ne cesse de la faire souffrir ou le repousser afin de préserver son secret : leur fils Cole, un petit bonhomme de trois ans qui est devenu toute sa vie… Ces retrouvailles grâce à Ellie, la douce chienne qu’Adam a récupérée sur la chaussée, seront-elles le préambule à un nouveau départ ?

Mon Avis :

Premier tome d’une trilogie romantic suspens portant sur un groupe d’ancien marines.

Megan est vétérinaire, elle a ouvert son cabinet depuis peu et les affaires commencent enfin à marcher grâce au chien de concours dont elle s’occupe, Celtics. Elle partage donc son temps entre sa clinique et son fils âgé de 3 ans, Cole.

Tout semble aller pour le mieux jusqu’au jour où le père de Cole revient. Celui-ci ignore bien sûr être père. Megan va donc devoir prendre certaines décisions aussi bien pour elle que pour son fils. Or, elle n’a pas vraiment le temps d’évaluer la situation que quelqu’un cherche à la piéger et elle risque de finir en prison. Heureusement, Adam, le père de Cole se trouve être un ancien Marines reconverti dans la sécurité. Aidé de son équipe, il va tout faire pour innocenter Megan.

Adam est un homme hanté par la mort de son frère à laquelle sont venues s’ajouter ses missions dans l’armée. N’ayant jamais connu ce qu’était une famille, il craint de faire plus de mal que de bien à son fils. Il n’a donc de cesse de fuir.

Un roman court dans lequel on n’a pas le temps de s’ennuyer entre une intrique policière et une autre sentimentale avec un petit bonus Ellie, futur animal de compagnie d’Adam et premier pas vers l’attachement et les responsabilités ! Un premier tome qui met en appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s